À la Une
  • Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
Rubriques
Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
menu Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
60 Millions de Consommateurs
  • Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
se connecterFRANCE Bottes MODE Bottes femme MODE Bottes Marron femme Marron FRANCE jA5q34RL Mot de passe oublié ?

Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw

Annuler Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
Entrez votre adresse mail et cliquez sur OK pour recevoir les instructions
courte en porter hiverA Little LOOKComment une robe 1uc3T5lKFJ
se connecter
Entrez votre adresse mail et cliquez sur OK pour recevoir les instructions
cuir beige cowboy Bottes et marron wkNXOPZn80 Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
À la Une
  • Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
Guide
Elle s’attaque aussi bien au bâti qu’à la santé de ses occupants : l’humidité est le problème le plus fréquent des logements. S’en débarrasser est possible, à condition d’en avoir bien identifié l’origine.

De la buée persistante sur les vitres, des murs qui suintent, le papier peint qui se gondole ou la peinture qui s’écaille, sans parler de cette odeur de moisi qui s’installe… Les signes d’humidité des logements sont bien connus : 20 % des ménages français les subissent, selon la dernière enquête de l’Insee sur la qualité de l’habitat.

Blattes, acariens et moisissures prolifèrent

Ce fléau dégrade enduits et peintures, diminue l’efficacité des isolants, attaque les charpentes – parfois sous la forme spectaculaire de la mérule, ce champignon qui mange même le bois sain – allant jusqu’à menacer les structures d’effondrement.

L’humidité n’a pas que des effets sur le bâti, elle affecte aussi la santé : allergies respiratoires, rhinites chroniques, asthme… L’occupation d’un logement humide augmente de 30 à 50 % la fréquence des symptômes respiratoires chez les personnes allergiques. Rien d’étonnant à cela : au-delà d’un taux d’humidité de 80 % dans un logement, blattes, acariens et moisissures prolifèrent, ces dernières libérant des spores toxiques susceptibles d’être inhalées.

37 % des foyers seraient affectés

Une étude réalisée entre 2002 et 2005 par l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur a mis en évidence l’ampleur du phénomène : 37 % des foyers seraient affectés par une contamination fongique, qui, le plus souvent, ne se voit pas. Et pour cause : appréciant les milieux chauds et humides, les moisissures ont tendance à se développer dans l’ombre, notamment derrière les appareils électroménagers.

Phénomène souvent sournois, l’humidité peut ainsi mettre plusieurs semaines, voire plusieurs mois à montrer son vrai visage. Et lorsque des signes commencent à alerter – traces blanches sous les fenêtres, moisissures localisées sur un mur –, le mal peut être déjà profondément installé. Il faut pourtant agir vite, car plus le temps passe, plus les dégâts seront importants. Mais avant d’engager des travaux coûteux, il est impératif d’identifier l’origine du problème.

Dans ce guide, 60 Millions vous explique comment identifier les causes de l’humidité dans le logement, les mesures à éviter et celles à mettre en œuvre.

Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw

D’après un article d’Aurélia Sevestre, publié dans le n°489 de 60 Millions de consommateurs (janvier 2014).

Cherchez les sources de l’humidité

Fuites et infiltrations constituent une cause d’humidité aisément repérable quand il s’agit d’un accident (rupture de canalisation, d’un tuyau de machine à laver, etc.).

Mais il suffit d’une tuile déplacée sur le toit, d’une petite fissure sur l’enduit extérieur de la maison où la pluie vient battre, d’un joint poreux sur le contour du bac à douche pour que l’humidité s’infiltre. Mieux vaut donc vérifier régulièrement l’état de la charpente, des murs et des planchers des pièces humides.

Quand l’eau remonte du sol

Les remontées capillaires représentent une autre source d’humidité, sans doute la plus grave, vu les lourds travaux qu’elles impliquent. L’eau remonte du sol, imprégnant les fondations de la maison. Une démarcation nette est alors visible entre les parties humides du mur, plus colorées, et la partie saine de la structure.

La vétusté du bâti, l’état des façades (fissures, mousses qui emprisonnent l’humidité) et des ouvertures (simple vitrage, perméabilité des portes) sont également à prendre en considération.

Selon une étude du Commissariat général au développement durable de septembre 2010, les maisons construites avant 1948 ont trois fois plus de risque d’être humides que celles érigées après 1999.

marronW23905afficher Détails Balmoral bottes cuir HUNTER Hawksworth sur d'origine titre le de NZ0OX8nkwP

Des ventilations mécaniques non conformes

Pour autant, le fait d’occuper un logement neuf ne prémunit pas contre le risque d’humidité : « Depuis les années 1970, dans le souci de faire des économies d’énergie, on a isolé jusqu’à rendre les bâtiments complètement étanches. Les débits de renouvellement de l’air intérieur ont été divisés par deux », souligne Pierre Deroubaix, ingénieur chargé des questions de qualité de l’air à l’Ademe.

Pire : dans un logement neuf sur deux, la ventilation mécanique contrôlée ne serait pas aux normes à la livraison (débits insuffisants, grilles d’aération oubliées, etc.)

Or calfeutrer à l’excès favorise la condensation, première source d’humidité dans les logements. Toutes nos activités – se laver, cuire des aliments, faire sécher du linge et même respirer – génèrent de la vapeur d’eau. On estime qu’une famille de quatre personnes en produit quotidiennement 6 kg.

d'Arizes Poncho des Femme Val des Laine Pyrénées Laine TKFJ3c1l

Dès que le renouvellement d’air ne s’effectue pas correctement, cette vapeur se transforme en gouttelettes sur la moindre surface froide, imprégnant le plâtre, puis les enduits intérieurs…

Évitez les cache-misère

Face à des problèmes d’humidité importants (infiltrations dans les murs, toiture percée), on peut être tenté par des solutions temporaires moins onéreuses que l’intervention d’un professionnel. Mais attention aux conséquences.

Poser un lambris sur un mur qui présente des moisissures, par exemple, masquera le problème sans le régler. L’air qui circulera le long de la paroi, derrière ce plaquage, se chargera de vapeur d’eau avant de retourner dans la pièce.

Un remède pire que le mal

Refaire le papier peint est un autre écueil. Si l’on opte pour un revêtement imperméable, ce cache-misère pourrait être pire que le mal : en rendant impossible toute évaporation, l’humidité piégée dans le mur finira par détériorer les enduits intérieurs.

Un revêtement étanche sur un mur extérieur altéré par des remontées capillaires aura également pour effet d’aggraver la situation.

Les mesures à adopter

Assécher

Les déshumidificateurs peuvent être utiles en appoint. Dans une cave mal ventilée ou après un dégât des eaux pour assainir une pièce, ils captent l’humidité de l’air ambiant et apportent une sensation de confort immédiat.

travail fourrée SRC de NORDIK pour l'hivernormée S3 Botte TFcK1Jl

Les déshumidificateurs électriques sont plus efficaces que les absorbeurs chimiques, mais ils ne règleront jamais un problème chronique d’humidité. Avant de vous équiper, vous pouvez lire nos conseils d'achat.

Réparer

Si la cause d’humidité est bien localisée, il faut la traiter à la source : supprimer l’origine de la fuite, colmater les infiltrations, etc. S’il s’agit de remontées capillaires, vous n’aurez pas le choix : il faudra faire appel à un professionnel du bâtiment.

En revanche, si c’est contre la condensation qu’il faut lutter, les solutions sont différentes.

Isoler

La vapeur se condense sur des surfaces froides. Isoler ces parois pour supprimer les ponts thermiques et/ou remplacer les fenêtres à simple vitrage par du double-vitrage permet de réduire l’humidité excessive.

Réduire la vapeur

Certains gestes permettent de limiter la production de vapeur d’eau : réduire la durée et la température des douches, couvrir les casseroles et mettre la hotte en marche lors de la cuisson, faire sécher le linge à l’extérieur ou dans une pièce bien ventilée, etc.

AérerTriple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw

L’air extérieur est généralement moins humide que l’air intérieur : aérer son logement (au moins dix minutes par jour) est donc la principale mesure à prendre pour évacuer la vapeur d’eau.

Assurez-vous également du bon fonctionnement de votre ventilation mécanique contrôlée (VMC), qui équipe toutes les constructions depuis 1982. Plus efficaces, les modèles hygroréglables adaptent le débit d’air à l’humidité intérieure.

Chauffer

L’air froid sature plus rapidement que l’air chaud, mais il est inutile, pour autant, de surchauffer : 19 °C suffisent dans les pièces de vie. Mieux vaut chauffer moins, mais de façon constante.

Et éviter les chauffages d’appoint au gaz ou au pétrole sans évacuation, qui sont de gros producteurs de vapeur d’eau.

Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
Triple à BOOT Détails Grenson Richelieu Homme sur Welt Fred N80yvnOmw
Vient de paraître
popup popup